Le retour de Jérémy Ménez en France a déjà fait couler beaucoup d’encre et de sang. Lors de son premier match avec Bordeaux ; le néo-bordelais s’est fait arracher un bout d’oreille par Didier Ndong contre Lorient, après une analyse de l’oreille à l’hôpital, Jérémy Ménez est tout simplement un descendant du peintre, Vincent Van Gogh !

Opéré mercredi soir, l’international français a appris à son réveil, le jeudi matin que son arbre généalogique a été boulversé. Les docteurs de la clinique Yoan Gourcuff de Bordeaux ont trouvé l’ADN de Van Gogh dans l’oreille du joueur français et en ont déduit que Menez est un descendant du célèbre peintre hollandais à l’oreille coupée.
C’est le docteur du footballeur, Fernand Ouilles qui nous raconte cette incroyable découverte :

« Menez est le descendant de Van Gogh ! J’ai été étonné des analyses sanguines et biologiques. Dans ma tête, il était clairement impossible que Menez ait comme ancêtre le meilleur peintre du monde. Si le nouveau joueur de Bordeaux a autant de talent dans les pieds que Van Gogh avait dans les mains, il va faire un carnage cette année en Ligue 1 ! »

Pendant son repos, le temps de la cicatrisation de son oreille, les docteurs auraient incité fortement Menez à peindre durant son congé médical. Le principal concerné a confié aux micros des journalistes anglais de Pun Pooper vouloir poursuivre l’héritage de son ancêtre, Van Gogh.

« Durant ma convalescence, je commencerai la peinture. Il me manque un bout d’oreille mais par le passé ça a aidé des artistes à créer des chefs d’oeuvres comme le célèbre Van Gogh. Je vais donc inscrire mon nom dans la légende du foot et dans celle de la peinture. « 

Descendant du peintre hollandais, Vincent Van Vogh et sans un bout d’oreille, Jérémy Menez se prépare à vivre un tournant dans sa vie : être footballeur et peintre en même temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.