Hatem Ben Arfa n’a pas été retenu par Unaï Emery dans le groupe du Paris Saint-Germain affrontant Arsenal. L’entraineur espagnol a décidé d’écarter l’attaquant parisien car celui-ci est trop gros à cause de son pêché mignon : les kebabs !

En tant que fin gourmet, Hatem Ben Arfa a gardé ses habitudes alimentaires d’adolescent en se payant des kebabs après chaque entraînement avec l’argent de poche qu’il gagne au PSG. Une attitude qui a déplu fortement à Unaï Emery, qui a eu vent des mauvais goûts de son joueur grâce à un indic, Jean Mouloud, un détective privé pour dénoncer la malbouffe chez les footballeurs.

Unaï Emery a critiqué Ben Arfa sur son poids, son envie de travailler à l’entraînement ; le coach triple vainqueur de l’Europa League s’est confié à Intoxsport sur l’habitude de son joueur à manger des kebabs :

« Ben Arfa n’est pas bon en ce moment, il est trop gros. Son ventre ressemble à celui de Maradona. Tout ceci vient de son habitude à manger des kebabs. Surtout grâce à mon indic, j’ai su en plus qu’il prenait des sandwichs grecs sauce algérienne. C’est intolérable ! Hatem doit prendre la sauce andalouse. »

L’ancien entraîneur du club andalous tient fortement à la cuisine de sa région d’origine, et a donc décidé de trancher dans le vif en ne sélectionnant par Ben Arfa face à Arsenal.

« Si Hatem veut manger de la bonne bouffe, qu’il mange espagnol et non turc. Je préfère qu’il mange de la paella, du chorizo, callos à l’andalouse. Et j’aimerai aussi qu’il écoute du Julio Iglesias au lieu de ses conneries de rap français. »

L’absence de Ben Arfa devrait faire couler beaucoup d’huile, graisse…

Commentaire Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.