Lyon a concédé le match nul sur sa pelouse face à Séville (0-0) et a terminé donc troisième de son groupe, synonyme de reversement en Europa League. Mais le président lyonnais, Jean-Michel Aulas, s’est encore plaint de l’arbitrage durant le match avec deux penaltys non sifflés !

Après le match nul face Séville, JMA s’est confié avec tristesse à un de ses proches sur l’arbitrage défavorable que subissent les lyonnais selon lui : 

« De toute ma vie, je n’ai jamais vu une telle injustice dans le foot ! L’arbitre a oublié 2 penaltys pour nous, cet arbitre était en carton pourtant je lui avais donné une petite mallette avant le match. Le président du FC Séville a dû en donner une plus grosse sûrement ! On a réalisé un grand match mais une fois de plus, l’arbitre nous vole le match… »

Encore frustré des mauvaises décisions arbitrales, Jean-Michel Aulas s’est remémoré les bons souvenirs : quand l’arbitre était de son côté !

« Comment gagner sans l’aide de l’arbitre ? On n’a plus l’habitude car durant 7 ans, tout était facile. On nous sifflait des penaltys à foison, les poteaux n’étaient pas carrés. Désormais la roue-roue tourne à tourner ! Nous n’avons plus les cartes en main, je pense même qu’il y a un complot de toutes les autres clubs du monde contre nous, pour nous faire perdre à chaque fois. Je vous le dis que ce match était joué d’avance, les autres équipes nous jalousent parce qu’elles savent qu’on allait gagner la Ligue des Champions… »

Selon de nouvelles informations, Jean-Michel Aulas se souhaiterait aussi porter une réclamation sur l’arbitrage sur FIFA 17…

Commentaire Facebook

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.