Étincelant lors du premier match de l’année 2017 et auteur d’un but exceptionnel, Olivier Giroud a clairement affiché ses ambitions pour la nouvelle année : Être le ballon d’or 2017 !

Il y en a un à qui le passage à la nouvelle année a fait du bien…Dès le 1er janvier 2017, Olivier Giroud a déjà marqué le but le plus beau de l’année sur un magnifique coup du scorpion contre Crystal Palace (2-0). Revenu en forme grâce à sa femme, le buteur français compte bien faire de 2017 son année.

Giroud : « J’ai inscrit plus de buts que Messi, Ronaldo, et Bouna Sarr réunis ! »

L’attaquant des Gunners a de l’ambition en 2017, il veut être ballon d’or ! Cependant Giroud s’est d’abord confié sur son extraordinaire but inscrit le 1er janvier :

« Après un but comme ça, Benzema peut aller dormir ! Le ballon d’or 2017 est pour moi, je vous le dis, retenez bien cette phrase, on se revoit en fin d’année… Mes haters ne peuvent plus me critiquer maintenant. Les mêmes qui m’insultaient la semaine dernière, sont les mêmes à se branler comme des puceaux devant mon but. Aujourd’hui j’affiche clairement mon ambition pour 2017 : Gagner le ballon d’or 2017 ! En 2017, j’ai inscrit plus de buts que Messi, Ronaldo, et Bouna Sarr réunis en un match. Les jaloux diront qu’ils n’ont pas joué un match en 2017, et alors ? Ils n’avaient qu’à jouer en Angleterre… »

Interrogé par un journaliste de Football français, sur la ressemblance de son but avec celui de Mkhitaryan, inscrit quelques jours auparavant ; Olivier Giroud s’est exprimé à ce sujet :

« Qui est Mkhitaryan ? Il joue dans quelle équipe ? Puisque je ne le connais pas, évitez d’associer mon but à celui d’un pauvre arménien exilé en Angleterre… Je ne plagie aucun but, c’est juste que mon talent qui s’est exprimé tout simplement en faisant un coup du scorpion ! Juste du talent, rien que le talent ! Je vie désormais avec l’habitude que les gens soient jaloux et envieux envers moi… »

Olivier Giroud a pris quelques bonnes résolutions qu’il semble respecter pour le moment : marquer des beaux buts…pour le ballon d’or, on repassera l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.