Pour pallier à la nouvelle blessure de Yohan Gourcuff à la main (Danzé lui a sérré la main un peu trop fort), le Stade rennais a eu le droit de recruter un joueur en utilisant son joker médical et a choisit de prendre le grand espoir indien et attaquant, Tora Oualou ! 

Malgré la fin officielle du mercato le 31 janvier, le Stade Rennais a quand même  pu taper un grand coup sur le marché des transferts. Un transfert qui s’est réalisé grâce à la nouvelle absence de Yohan Gourcuff du à des tacles volontaires et répétitifs de ces coéquipiers à l’entraînement lundi dernier. L’ex futur Zidane sera indisponible jusqu’à la fin de la saison.

« Toura Oualou : « Le palmarès de Rennes est vierge donc je vais le dépuceler ! »

Pour pallier à cette absence, Rennes a recruté l’espoir indien de 20 ans, Toura Ouala, ailier gauche du FC Djakarta. Le propriétaire milliardaire de Rennes, François-Henri Pinault a du sortir le chéquier pour attirer cet espoir, avec un transfert estimé à 20 millions d’euros. Toura Ouala a paraphé un contrat de 4 ans et demi, avec un salaire de 2 millions d’euros ainsi que des primes en marrons et poulet au curry. René Ruello, président du SRFC s’est exprimé sur l’arrivée de sa nouvelle recrue : 

« On a fait un gros coup en cet fin de mercato ! Je tiens tout d’abord à remercier Danzé qui a blessé Gourcuff en lui serrant fort la main pour nous permettre de recruter Tora Oualou. J’espère que ma pépite indienne va enfin mettre fin à notre disette de titres. Cela fait une éternité que nous avons pas gagné un seul trophée, ou même disputé une compétition européenne. Mais j’ai l’intime espoir qu’avec Tora, nous pourrons même remporter le Trophée des Champions d’ici 5 ans. Un titre majeur ferait le plus grand bien à nos supporters. »

Heureux d’être la recrue phare de la prestigieuse équipe bretonne, Tora Ouala s’est confié sur son envie d’agrandir le palmarès rennais : 

« Le palmarès de Rennes est vierge donc je vais le dépuceler ! Croyez-moi, il est possible que dès l’année prochaine, nous remportions des titres. La saison 2017-2018, ainsi que les suivantes seront celles du stade Rennais, on va tout gagner ! Fini le PSG, place au Stade Rennais ! »

Avant de venir à Rennes dans l’optique d’étoffer son palmarès, Toura Oualou a longtemps hésité à rejoindre Arsenal ou Liverpool…

Commentaire Facebook