Arsenal a piteusement été éliminé en 1/8ème de finale de LDC face au Bayern Munich et l’international français n’a pas eu l’occasion de se mettre en évidence au cours de cette confrontation. Malgré son coup du scorpion inscrit face à Crystal Palace le 1er Janvier dernier, Giroud n’est toujours pas le titulaire de l’attaque d’Arsenal. Il est très souvent placé sur le banc des remplaçants par Arsène Wenger. Cette situation attriste énormément le Grenoblois au mental d’acier. Il ne comprend qu’Arsène Wenger ne l’utilise que dans un rôle de super sub, le coach français lui préférant le chilien Alexis Sanchez malgré les tensions qui existent entre les 2 hommes.

Olivier Giroud ne veut pas rester cantonné au banc de touche et il a effectué une déclaration quelque peu troublante auprès de nos journalistes ce samedi :

« Cette situation ne me convient absolument, quoique je fasse j’ai toujours l’impression d’être dénigré même lorsque je réalise de superbes performances. Ça m’insupporte de plus en plus. Et je reconsidère sérieusement mon avenir dans un futur proche. Vous ne le savez peut-être pas mais plus jeune j’avais une passion pour 2 autres sports, que j’ai justement pratiqué a un assez bon niveau chez les jeunes. Il s’agit du handball et de la natation. J’évoluais chez les U15 français juste après la génération de Nikola Karabatic et Luc Abalo. J’aurais pu prétendre à une carrière au plus haut niveau si j’avais poursuivi. J’aurais certainement été multiple médaillé olympique, mondial et européen.

J’ai regardé avec attention la dernière coupe du monde qui s’est déroulée en France. Cette ferveur populaire qui a habité tous les français durant la compétition, c’est vraiment ce que je recherche et ce dont j’ai besoin. Les handballeurs jouissent d’une côte d’amour très élevée dans l’opinion publique. Ils sont super bien perçus. Etant donné que j’ai gardé de bon reste en handball,  je vais à la fin de la saison mettre un terme à carrière de footballeur pour me consacrer à plein-temps au handball. Quand je vois des Thierry Omeyer, Daniel Narcisse qui ont 40 ans et 37 ans, je me dis que j’ai de belles années à vivre sur les parquets. J’ai le physique qui parle pour moi 1m92 pour 90 kg. J’étais de base un demi-centre et j’ai dépanné au poste de pivot. On m’a souvent reproché mon côté bûcheron en football, je n’aurai pas le même souci en handball. Je vais effectuer mon retour à Montpellier pour revenir jouer dans une ville qui m’a portée chance. J’ai déjà discuté avec Patrice Canayer le coach du MHB. Pour lui toutes les conditions à ma venue sont réunies. Dans un premier temps, je m’entraînerai avec l’équipe espoir histoire de me remettre dans le coup puis dans le courant de la nouvelle saison j’intégrerai l’équipe première.

C’est une nouvelle qui va faire parler. Après le nageur Florent Manaudou, c’est au tour d’un autre sportif de haut-niveau de vouloir revenir à ses premières amours avec le handball. On souhaite en tout cas bon courage à Olivier Giroud pour sa fin de saison avec Arsenal et sa reconversion future.

Commentaire Facebook