Vous vous souvenez sans doute tous de l’incroyable histoire de cet ancien SDF Ron Saidi, qui en Mai 2016 est devenu millionnaire grâce à son improbable pari à 5000/1 en misant sur Leicester champion d’Angleterre. Cette success story a crée un remous incroyable autour de lui avec les sollicitations qui n’ont pas arrêté d’affluer pour savoir ce qu’il ferait du million empoché.

L’équipe de SportEuro s’est rendu ce Mardi à Leeds dans le Nord de l’Angleterre pour y rencontrer notre homme dont le destin a changé il y a maintenant 10 mois. Ron Saidi sourire aux lèvres, nous a accueilli dans un pub dont il est devenu le propriétaire le « North Bar ». L’homme est resté simple, toujours aussi abordable malgré l’effervescence qu’a suscité son parcours.

SportEuro: Qu’est-ce que ça vous fait de nous revoir 10 mois après ?

Ron Saidi:  » Je suis très ému de vous revoir honnêtement, c’est un peu grâce à vous que j’ai été mis au devant de la scène en Mai dernier. Beaucoup de personnes ont été touchés par mon histoire tout droit sortie d’un conte de fée ou je suis en quelque sorte passé de l’ombre à la lumière. »

SportEuro: Comment on gère le fait de devenir millionnaire du jour au lendemain ?

RS: « Je dois vous avouer que tout n’a pas été facile à gérer. J’ai mis un certain temps avant de réaliser ce qu’il m’arrivait réellement. Entre Leicester devenu champion, moi de surcroît devenu millionnaire. Le pays entier s’est passionné pour nos histoires respectives. Dans mon cas, il a fallu que je m’habitue à ne plus arpenter les rues de Leeds à la recherche d’un abri pour la nuit. D’une vie de clochard solitaire j’ai du passer à une vie de sédentaire ce qui n’était pas une mince affaire. J’ai du m’astreindre les services d’une psychologue pour remettre un peu d’ordre dans tout ça. Grâce à elle, j’ai pu me resocialiser  en quelque sorte et aujourd’hui je me suis pleinement adapté à ma nouvelle vie.

SportEuro: Avez-vous fait des folies depuis ? 

« Je suis resté les pieds sur Terre. Je n’ai pas d’achat démesuré, bling bling, tape à l’œil. Je suis devenu le propriétaire d’un bar, je suis également le président de l’association « Borderline » venant en aide au SDF du Royaume Uni. J’ai acheté une grande maison pour mes parents en Algérie. Quant à moi je suis locataire d’un 3 pièces en plein-centre de Leeds dans lequel je vis avec ma nouvelle compagne Sonia. En soi pas de folies quoi (rires) »

SportEuro: Est-ce que vous suivez toujours le parcours de Leicester cette saison ? 

RS:  » Oui bien évidemment, cette équipe de Leicester est devenue mon équipe fétiche. Je suis toujours en contact régulier avec Riyad Mahrez, qui est devenu quelqu’un de très proche. J’ai été invité plusieurs fois par le président en loge à assister à leurs rencontres. Leur saison est plus compliquée cette année mais ce n’est pas tellement surprenant car ils devaient digérer ce sacre inattendu. En LDC, ils sont plutôt bons dans cette compétition. Je pense qu’ils vont éliminer Séville ce soir (ndlr: hier). Je les vois accéder au 1/4 de finale. Pour ne rien vous cacher, j’ai d’ailleurs misé sur un ticket sensationnel encore une fois sur Leicester. J’ai parié 500000 livres sterling chez un bookmaker sur la victoire en C1 des Foxes avec une côte à 50/1. Vous devez penser que je suis fou, mais en cas de pari perdant le bookmaker m’a assuré qu’il reverserait la moitié de la somme à mon association. »

Cette interview a été réalisée hier après-midi avant la qualification des Foxes pour les quarts de finale de LDC. Mathématiquement, Ron Saidi est à 5 matchs d’empocher la bagatelle de tenez-vous bien 25000000 de livres. On souhaite à notre ancien SDF le même succès qu’il y a 10 mois. Avec la chance qu’on lui connait maintenant, pourquoi ne pas rêver ?

Commentaire Facebook