L’Olympique de Marseille s’est fait humilier par l’AS Monaco, dimanche dernier, en clôture de la 4ème journée de L1. Outre la défaite, c’est l’apathie défensive des marseillais qui a sauté aux yeux de tous les observateurs.
Une action résume le tout, c’est le moment où Hubocan et Sertic se sont pris au marquage lors d’un coup de pied arrêté monégasque.

Cette action a fait le tour des réseaux sociaux. Les 2 joueurs ont été moqués comme il se devait.
Ce matin, le pauvre Tomas Hubocan a pris la parole dans un média slovaque pour s’exprimer :

« Je suis extrêmement déçu par ma prestation face à l’AS Monaco. Avec l’équipe, nous voulions réaliser un grand match face au champion de France en titre. Au lieu de ça, nous avons coulé et n’avons jamais réussi à trouver la solution. Pour ce qui est de l’incident avec Sertic, je m’excuse sincèrement auprès des supporters.
C’est habituellement le genre de séquence que l’on travaille à l’entraînement, marquage à la culotte, marquage à deux. Mais là, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, Grégory (ndlr : Sertic) est arrivé comme une balle, j’ai paniqué car j’ai crû qu’il s’agissait d’un Monégasque, mais hélas c’était un coéquipier (…)
Si jamais, je venais à passer les futurs matchs sur le banc, ce serait un juste retour des choses. Je continuerai à m’entraîner pour prouver au coach que je mérite ma place dans ce groupe. »

La trêve internationale ne sera pas de trop pour recharger les batteries concernant le malheureux Hubocan. On espère pour les Olympiens qu’ils n’auront plus à passer dans les bêtisiers de l’année.

Commentaire Facebook