Lors de la rencontre opposant hier soir l’Angleterre à la Slovaquie, un geste a fait le tour du monde. Dele Alli, joueur de Tottenham a eu un geste invraisemblable à l’encontre de l’arbitre de la rencontre Clément Turpin. Le jeune joueur anglais lui a asséné un doigt d’honneur capté par toutes les caméras. Et ceci alors que l’arbitre français avait le dos tourné. Le parisien Marco Verratti a certainement dû rire à la vue de ces images.

Pour justifier son coup de sang, Alli s’est servi de son compte twitter : « Le geste de ce soir était en fait une blague entre moi et mon ami Kyle Walker. »

Le sélectionneur anglais Gareth Southgate a défendu son joueur en conférence en corroborant les propos de Alli : « Ils (ndlr: Walker et Alli) ont l’habitude de communiquer de la sorte. Elle est particulière à n’en pas douter »

Ça c’est la version officielle qu’ils nous servent pour échapper aux affres de la FIFA. Parce que la réalité est tout autre, la FIFA va instruire un dossier à charge contre Dele Alli pour comportement inapproprié envers l’arbitre. La sentence risque d’être extrêmement lourde. Les lois régies par la FIFA à cet effet sont très claires. Elles prévoient des sanctions pouvant aller du simple match à une suspension à vie.

On se souvient du cas Barthez qui avait craché sur un arbitre marocain, il y a 12 ans. Il avait écopé de 6 mois de suspension dont 3 mois ferme. La FIFA depuis est devenue plus sévère avec les joueurs bafouant la dignité des arbitres. On peut donc à juste titre penser que Dele Alli pourrait tout simplement manquer la Coupe du Monde 2018.

Une séquence vidéo captée par nos confrères anglais dans les couloirs va finir d’incriminer le jeune anglais qui adresse à Alex Oxlade Chamberlain « I did it on purpose » comprenez je l’ai fait exprès !

Affaire à suivre. La fédération anglaise va devoir trouver les arguments juste pour tenter d’alléger la peine à venir du prodige Dele Alli.

Commentaire Facebook