Nous avons tous pris la blessure de Neymar pour un caprice de star, une réaction de diva. Des rumeurs ont même couru que le brésilien ne jouerait plus les rencontres de faibles intérêts jusqu’à la fin de la saison. Une rumeur qui a été démentie par la direction parisienne. Mais qu’est t-il réellement arrivé au numéro 10 parisien pour avoir manqué la rencontre du week-end dernier face à Montpellier.

Nous avons eu la réponse ce matin, nos confrères de l’Equipe ont révélé en exclusivité que la personne responsable de la blessure de Neymar n’était autre que … Hatem Ben Arfa. Non, vous ne rêvez pas, le joueur banni du groupe professionnel jusqu’à nouvel ordre a malencontreusement blessé le brésilien lors d’un entraînement. Les supporters y verront certainement un signe, le pestiféré qui blesse la star de l’équipe, la recrue la plus chère. Heureusement que cela ne s’est pas produit avant un match d’une importance primordiale. Qu’est-ce qu’on aurait pas dit sur Hatem Ben Arfa.

En début d’après-midi, les équipes de SportEuro sont parvenues à entrer en contact avec l’ancien Niçois. C’est un Hatem Ben Arfa détendu qui a accepté de répondre à quelques petites questions.

SportEuro : Que s’est-il passé lors de la séance d’entraînement survenue vendredi matin au Camp des Loges ?

Hatem Ben Arfa : Il ne s’est pas passé grand chose. C’était un simple entraînement avec l’équipe première. On faisait des oppositions et à un moment donné je voulais prendre le ballon dans les pieds de Neymar. Sans le faire exprès, je lui ai écrasé la pointe du pied.

SportEuro : Il n’y avait pas un léger sentiment d’animosité qui vous a porté au moment de votre geste ?

Hatem Ben Arfa : Ouais bon, un petit peu quand même on va pas se le cacher (rires). Je me suis fait un petit kiff on va dire. J’ai eu la petite vengeance que j’attendais depuis un moment. A défaut de l’avoir sur les terrains de L1, je l’ai eu à l’entraînement sur Neymar.

SportEuro : À travers Neymar, c’est donc la direction parisienne que vous vouliez atteindre ?

Hatem Ben Arfa : Oui et non, on va dire. Je voulais juste faire ma séance d’entraînement tranquillement. Après il s’est passé ce qu’il s’est passé mais honnêtement je voulais pas blesser Neymar, c’est un bon gars qui se prend pas la tête. Lui et moi, on parle le même football. Mais par contre, je ne vous cache pas que j’étais bien content de pouvoir causer du tort à la direction. Le joueur le plus cher  qui est blessé, ça la fout mal.

SportEuro : En faisant ça, vous avez sans doute griller votre dernière chance de réintégrer l’effectif pro ?

Hatem Ben Arfa : Je me suis fait une raison, je n’aurais pas l’occasion d’évoluer aux côtés de Neymar et M’bappé cette saison. L’an dernier j’étais la star aujourd’hui je suis au placard. C’est le football qui est comme ça.

Commentaire Facebook